Le monde qui vient : pour une critique sociale, écologique et féministe du développement

Nous sommes des femmes engagées dans la vie de la cité qui ne nous satisfaisons ni des débats actuels sur la crise que nous traversons, ni des voies de sortie qui nous sont proposées.

Nous ne sommes pas pour autant des irréalistes : nous souhaitons un ré‐encastrement de l’économie dans le politique et dans les contraintes naturelles liées à l’environnement et à la préservation de la planète.

Nous en appelons à toutes celles qui en ont assez de la manière dont les questions de société sont traitées : unissons nos efforts pour renouveler les débats publics qui doivent être « intellectuels, partisans et citoyens », ces trois dimensions étant indissociables.


Nicole Alix, Annick Ancelin-Bourguignon, Claire Bernard-Mongin, Anaïs Bréaud,  Laura Brimont, Isabelle Cassiers, Eve Chiapello, Penelope Codello, Amy Dahan, Claire Dambrin, Corine Eyraud, Christelle Didier, Jeanne Fagnani, Sara Fernandez, Isabelle Ferreras, Hélène Garner, Valérie Gramond, Fanny Guillet, Isabelle Huault, Caroline Ibos, Florence Jany-Catrice, Anousheh Karvar, Agnès Labrousse, Aurore Lalucq, Caroline Lambert, Maya Leroy, Marie-Astrid Le Theule, Catherine Marry, Dominique Méda, Charlotte Michel, Sandra Nicolle, Claire Nouvian, Nil Özçağlar Toulouse, Sophie Pochic, Arlette Pommeyrol, Geneviève Pruvost, Hélène Rainelli, Sonia Scharfman, Laurence Scialom, Mathilde Szuba, Yamina Tadjeddine, Géraldine Thiry, Hélène Tordjman, Françoise Waintrop. Qui sont-elles ?

 

Vignette